ENDEL poursuit le démantèlement du site nucléaire de Creys-Malville (Isère) avec un nouveau contrat portant sur le stockage de sodium (SNA).

Il aura fallu pas moins de 18 mois entre le dépôt de la candidature et la signature du marché, en août 2021, mais le résultat est là. Le contrat SNA, qui consiste à démanteler l’ensemble des équipements électromécaniques présents dans le bâtiment SNA de Creys-Malville a été signé, pour une durée de 4 ans. Il intègre notamment les trois réservoirs sodium, identiques à ceux qu’ENDEL traite actuellement dans le cadre du marché RAS, les tuyauteries et divers matériels électriques, mécaniques et éléments de structure. Une intervention qui se fera en zone radiologique surveillée. 

« Notre offre technique et notre savoir-faire démontré sur les bâches RAS nous ont permis de remporter l’affaire », indique Guillaume Kowalczyk, Responsable Activité Assainissement Démantèlement.

Endel est l’interlocuteur unique du client sur cette opération dont il assure la coordination globale des études de conception et d’exécution, de l’approvisionnement et des travaux (démantèlement des trois réservoirs de sodium et des équipements périphériques associés, traitement et gestion des déchets), jusqu’au repli de chantier.

Creys-Malville